Est-ce que l’indice glycémique influence notre poids?

Premièrement détaillons ensemble ce qu’est ce fameux indice glycémique!

L’indice glycémique est une valeur qui réfère à la vitesse avec laquelle les glucides sont assimilés par l’organisme. C’est-à-dire digérés, transformés en glucose pour ensuite être transportés dans le sang, ce qui fait augmenter la glycémie (taux de sucre dans le sang). Il faut savoir que tous les glucides n’ont pas le même impact sur la glycémie et donc notre énergie. En effet, plus l’indice glycémique d’un aliment est élevé, plus l’énergie  de celui-ci sera rapidement assimilée. Or, si l’on parle plus précisément d’une démarche de perte de poids, il est préférable d’éviter ces montées glycémiques trop rapides mais plutôt d’opter pour des sucres dits « lents », soit ceux qui s’absorbent le plus lentement possible.

Analysons plus amplement les glucides

Lorsque l’on parle de glucides, on parle d’un macronutriment soit un élément énergétique. Il procure pour chaque gramme de glucides 4 calories.  Toutefois même s’ils procurent le même nombre de calories, on peut les séparer en deux grandes catégories soit les glucides simples et les glucides complexes.
• Glucides simples : Ce sont des glucides consommés dans leur plus simple expression et facilement absorbés par l’organisme. Les plus répandus sont le glucose (dextrose), fructose, lactose, le maltose et saccharose. Ils se trouvent notamment dans les produits céréaliers raffinés (pâtes alimentaires blanches, pain blanc, céréales sucrées…) le jus, les aliments sucrés (pâtisseries, chocolat, confitures, sirops, etc.), le sucre raffiné (sucre blanc, miel, mélasse, sirop d’érable…). Si on s’attarde à la biochimie, il faut comprendre que les glucides simples sont les plus petits éléments de la famille des glucides, ils sont composés d’une ou de deux molécules. L’organisme n’a donc pas besoin de les isoler avec des enzymes avant de les absorber. Le travail est ainsi beaucoup moins grand et plus rapide, ce qui explique que ces sucres fournissent moins d’énergie à plus long terme, sont moins rassasiants et ainsi à risque de provoquer une augmentation de l’appétit général et un intérêt plus grand pour les produits plus sucrés.
Glucides complexes : Les glucides complexes sont constitués d’une chaîne de sucres parfois très complexe. L’amidon, présent notamment dans les pommes de terre et les produits céréaliers grains entiers, en est un exemple. En comparaison ce type de glucides est plus intéressant pour la santé et aussi la gestion du poids, car il procure une source d’énergie beaucoup plus stable et longue puisqu’il est absorbé plus lentement par l’organisme. La satiété est ressentie plus longtemps  qu’avec des glucides simples.  De plus, le gros avantage avec les produits à grains entiers ce sont les fibres alimentaires. Comme elles demeurent dans l’intestin car elles ne sont pas assimilables, elles ralentissent la digestion ce qui permet de prévenir efficacement une montée rapide de la glycémie.

Ainsi, retenez qu’il n’est pas du tout obligé de se priver de glucides ou de féculents lorsque vous souhaitez perdre du poids, mais plutôt d’axer ses choix sur des produits variés en misant davantage sur les produits moins élevés en sucres simples et plus élevés en fibres.

Prenez soin de vous,

Charlotte Geroudet Dt.P

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :