Nutrition Quebec, une source fiable d'informations et de conseils en nutrition!

La Nutrition, une passion !

Depuis quelques années, le domaine de la nutrition est devenu un des sujets les plus à la mode auprès du grand public. L’accroissement du risque des maladies chroniques telles que l’obésité, le diabète, les maladies cardiovasculaires et les cancers, a contribué à réveiller l’intérêt des gens pour une saine alimentation. Comme dirait l’adage, « Mieux vaut prévenir que guérir! ».

En tant que Diététiste-Nutritionniste, je trouvais qu’ il était important de contribuer à l’éducation nutritionnelle des gens en leur faisant partager mes connaissances afin qu’ ils puissent développer le désir d’adopter une saine alimentation.

Ce blog est donc entièrement dédié à la nutrition. Une multitude de sujets va y être abordée. Des thèmes touchant à la saine alimentation, la perte de poids, les troubles du comportements alimentaires, les allergies alimentaires, les nouveaux produits alimentaires, la prévention des maladies chroniques etc.

Relativement nouveau et méconnu, le métier de Diététiste-Nutritionniste est souvent et presque exclusivement associé à la perte de poids. Pour bon nombre de gens, rencontrer une diététiste signifie fini les gâteries… Régime, privation, restriction ne sont quelques idées préconçues de certaines personnes venant pour la première fois en consultation. Ma mission! Vous faire découvrir la véritable identité du Diététiste-Nutritionniste.

Charlotte Geroudet Dt.P.

En mars, on célèbre les aliments!

En ce merveilleux mois de mars, la nutrition est au point d’honneur. Durant tout le mois, et ce, à la grandeur du Québec les diététistes-nutritionnistes, les technicien(nes) en diététique et tous les autres professionnels œuvrant dans le domaine de l’alimentation en profitent pour vous faire partager leur passion, celle de bien manger! Le thème cette année, Célébrons les aliments… de la terre à la table!

L’environnement étant de plus en plus au cœur de nos préoccupations, le concept de l’alimentation locale prend toute son importance. Le mois de la nutrition est donc l’occasion pour mettre en pratique cette forme de consommation. Responsable et écologique, le concept de manger local encourage également le développement économique de la région tout en contribuant au développement de la culture culinaire au Québec.

Ce mois-ci, on en profite pour aller visiter les marchés publics afin de se procurer des produits frais. On encourage les différents artisans qui travaillent quotidiennement au développement de produits savoureux à la saveur de « chez-nous ». On se laisse tenter par de nouveaux produits et on ose une nouvelle recette. En somme on découvre, on invite, on partage… Bref on fête les moments passés à table!

Mettez dans votre assiette, nos aliments vedettes!

Charlotte Geroudet Dt.P.

Un oignon par jour, pour toujours!

Économique et pratique, l’oignon devrait-être un incontournable dans notre alimentation. Riche en vitamine C, en vitamine B6 et en acide folique, l’oignon est également une très bonne source d’antioxydants. La consommation quotidienne d’environ 1/2 à 1 oignon serait suffisante pour prévenir certains types de cancers digestifs, notamment le cancer de l’estomac. Son action protectrice serait en partie attribuable à la quercétine, antioxydant faisant partie de la famille des flavonols. Les substances sulfurés présentent dans l’oignon sont également bénéfiques au niveau des voies respiratoires. Par ailleurs, l’oignon serait aussi diurétique, antibiotique et expectorant. Bon nombre de personnes l’utilise notamment pour traiter la grippe. Ces bienfaits s’étendent même jusqu’à la prévention de certaines complications cardio-vasculaires puisqu’une consommation quotidienne permettrait l’abaissement du cholestérol total et augmenterait le taux de bon cholestérol (HDL). Avec toutes les propriétés médicinales positives associées à cet aliment,  l’oignon serait-il en réalité une véritable panacée?

Malgré tout l’aliment parfait n’existe pas. En effet, les gens souffrant du syndrome de l’intestin ou du côlon irritable peuvent donc trouver plus difficile ou inconfortable la consommation régulière d’oignon. Considérés comme fermentescibles, les oignons peuvent parfois occasionner des inconforts gastro-intestinaux. Certaines personnes peuvent donc avoir des ballonnements, des flatulences, des maux de ventre etc. Petit conseil! Une personne ayant un transit digestif sensible ou souffrant du syndrome de l’intestin ou du côlon irritable devrait consommer cet aliment avec parcimonie en l’introduisant graduellement et en tenant toujours compte de sa propre tolérance.

Finalement, l’oignon est un aliment de base qui devrait faire partie le plus souvent possible de notre cuisine quotidienne. Facile à incorporer, on peut l’ajouter à presque toutes nos recettes. N’hésitez donc surtout pas à l’utiliser pour rehausser la saveur de vos plats.

Crème d’oignon, la délicieuse!

Ingrédients: 1 oignon espagnol, 2 à 3 pommes de terre nouvelles, bouillon de poulet, 250 ml (1 tasse) de lait 2% et du persil frais.

Méthodes:
– Couper l’oignon et les pommes de terres en cube

– Couvrir d’eau et ajouter le bouillon de poulet
– Cuire et faire réduire légèrement
– Ajouter le lait
– Passer au mélangeur jusqu’à l’obtention d’une texture lisse
– Au moment de servir ajouter du persil frais

Bon appétit!

Soupe oignon Charlotte Geroudet Dt.P.

La nutrition, la plus belle des professions!

Une Diététiste-Nutritionniste est un professionnel de la santé qui est spécialisé dans la détermination et l’analyse des besoins nutritionnels, tout en surveillant l’état nutritionnel de la personne. Elle peut donc concevoir une intervention nutritionnelle adaptée aux besoins de la personne en tenant compte de son âge, sexe, grandeur, niveau d’activité physique etc. Une diététiste-nutritionniste peut également élaborer un modèle d’alimentation personnalisé qui va correspondre aux besoins de l’individu et ainsi optimiser son état de santé.

Afin de devenir une Diététiste-Nutritionniste, il faut suivre une formation universitaire qui se déroule sur une période d’environ 3,5 ans. Au Québec, la formation se donne à l’Université Laval, l’Université de Montréal et à l’Université McGill. Une fois la formation complétée chaque Diététiste-Nutritionniste doit devenir membre de l’Ordre Professionnelle des Diététistes du Québec (OPDQ). Afin de protéger le public, l’OPDQ a comme mandat de rencontrer et d’évaluer à chaque 5 ans tous ses membres afin de s’assurer que les services rendus au public par des Diététistes-Nutritionnistes soient de qualité. Chaque diététiste-nutritionniste est tenue de continuellement maintenir ses connaissances à jour, sans quoi son permis de pratique peut lui être retiré. La Diététiste-Nutritionniste est donc la référence en matière d’alimentation.

Charlotte Geroudet Dt.P.

%d blogueurs aiment cette page :