Nutrition Quebec, une source fiable d'informations et de conseils en nutrition!

Lunch rapido-presto!

Faites-vous partie des personnes qui pensent qu’avoir une alimentation variée et équilibrée relève de l’exploit? Et bien cette semaine, je vous propose des idées de lunchs rapides et nutritifs!

En tant que Nutritionniste, on me consulte très régulièrement pour obtenir des conseils sur la façon d’avoir une alimentation la plus équilibrée possible.  En effet, il n’est pas rare que je rencontre des personnes qui disent trouver difficile de bien manger, soit à cause du manque de temps, mais aussi par manque d’idées. Je vous propose donc quelques trucs faciles pour vous aider à atteindre ce fameux équilibre alimentaire!

Les 5 règles d’un repas équilibré!

  1. Un repas équilibré et nutritif doit inclure des aliments qui proviennent de chaque groupe alimentaire. Il est recommandé d’avoir à l’intérieur du même repas au moins 3 des 4 groupes  alimentaires. (Ex : spaghetti italien + salade+ yogourt)
  2. Prioriser les produits céréaliers à grains entiers. Bonne source de fibres, les grains entiers aident au bon fonctionnement du transit intestinal en plus de favoriser la satiété.
  3. Chacun de vos repas doit inclure une source de protéines. Les protéines proviennent principalement des viandes et substituts (viandes, oeufs, poissons, tofu, légumineuses…) ainsi que des produits laitiers (fromage, yogourt, lait…)
  4. Faites attention à la grosseur de vos portions! Rappelez-vous une assiette équilibrée est composée de 50% de fruits ou de légumes, 25% de viandes ou substituts et 25% de produits céréaliers.
  5. Souvenez-vous que la variété est le meilleur moyen de fournir à votre organisme tous les éléments nécessaires pour répondre à vos besoins.

Des combinaisons alimentaires gagnantes!

Voici quelques idées de repas équilibrés et nutritifs. Ces suggestions sont des exemples, n’hésitez surtout pas à les ajuster selon vos goûts et préférences personnelles.

Déjeuner

  • Céréales à grains entiers, lait et un fruit frais
  • Pain à grains entiers, beurre d’arachide ou fromage et un fruit frais
  • Yogourt aux fruits frais et amandes
  • Œuf, pain à grains entiers et un fruit frais

Dîner ou Souper

  • Salade de haricots verts et thon, jus de légumes (préférablement réduit en sel) et un parfait aux fruits (yogourt et morceaux de fruits frais).
  • Omelette aux légumes, pain à grains entiers et yogourt.
  • Roulade de tofu (pain pita grains entiers + tartinade de tofu), crudités et une salade de fruits.
  • Poulet grillé, légumes sautés, vermicelles de riz et un fruit frais.
  • Salade de légumineuses, pain à grains entiers, jus de légumes et un yogourt.

Afin de vous aider à trouver des idées de lunchs qui seront variés vos repas, je vous recommande le livre « Boites à lunch santé!» Écrit par la nutritionniste Geneviève O’Gleman, ce livre vous propose  une multitude d’idées de recettes pour des lunchs rapides, nutritifs et savoureux.

Charlotte Geroudet Dt.P.

Top 10 des aliments qui rafraîchissent!

En ces jours de canicule, tout le monde recherche un peu de fraîcheur… Pour plusieurs, l’idée de cuisiner, lors des ces grandes chaleurs relève presque de l’exploit. Ma solution, manger des aliments rafraîchissants qui ne demandent pas beaucoup de préparation!

fruits rafraichissants

  • Les raisins glacés : Très faciles à préparer et avec une bonne valeur nutritive, les raisins glacés sont une excellente manière de se rafraîchir. Facile à préparer, il suffit de laver vos raisins puis de les déposer sur une plaque de façon à ce qu’ils ne soient pas collés les uns aux autres. Mettre quelques heures au congélateur et le tour est joué!
  • Les melons : Que ce soit un melon d’eau ou un cantaloup, croquer dans un bon melon bien frais nous rafraichit. Très élevés en eau (90 à 95%), les melons ont l’incroyable propriété de nous désaltérer. Choisir un bon melon n’est pas toujours facile, mais rappelez-vous qu’il est préférable de choisir ceux qui sont lourds avec une chair ferme, une couleur vive,  et qui dégage une douce odeur. Pour savoir si un melon est suffisamment mûr, il doit émettre un son sourd lorsque vous le frappez légèrement.

  • Le concombre : Composé à 95% d’eau, le concombre est un très bon aliment rafraichissant. Très polyvalent, on peut utiliser le concombre en crudités, en salades ou en soupes froides. Excellente source de potassium, vitamine C et d’acide folique, le concombre est faible en calorie. Saviez-vous qu’on peut utiliser du concombre réduit en purée afin de diminuer de moitié la quantité d’huile d’une vinaigrette?
  • La soupe Gaspacho : Originaire d’Espagne, la soupe gaspacho est une bonne solution pour consommer des légumes par une chaleur torride. Servie très froide, cette soupe est généralement faite à base de concombre, de poivron et de tomate. Accompagnée de quelques craquelins et de fromage, cette soupe est délicieusement rafraîchissante!
  • Les sucettes de fruits glacés : À base de jus de fruits frais ou de fruits réduits en purée, les sucettes glacées offrent de nombreuses possibilités. Elles sont très faciles à préparer, et ce, avec presque n’importe quel fruit de saison. Si vous utilisez des jus de fruits, pour un maximum de saveur, choisissez un jus frais non fait de concentré et sans sucre ajouté. Vous pouvez également diluer votre préparation en y ajoutant un peu d’eau.
  • La salade : Pratique et économique, la salade est un aliment très polyvalent. Facile de préparation, elle s’apprête d’une multitude de façons. On peut la manger en accompagnement ou en assiette principale. Pour un repas complet, on n’hésite surtout pas à y ajouter une source de protéine (œufs, thon, poulet, etc). Pour ceux et celles qui font attention aux calories, prioriser les vinaigrettes à base de vinaigre et d’huiles. Vous pouvez également alléger vos vinaigrettes en utilisant de la purée de concombre ou du yogourt nature en substituant une partie de mayonnaise ou d’huile.
  • Le yogourt : Le yogourt aux fruits frais est, selon moi, la collation ou le dessert par excellence. Rafraîchissant, le parfait aux fruits est une excellente façon d’inclure à son alimentation une portion de produit laitier et de fruits. Pour y donner un peu de croquant, ajoutez-y du granola et quelques noix!
  • Le guacamole : Fait à partir d’avocats, de jus de lime, d’oignon et d’un peu de piment fort, le guacamole fait partie de mes aliments d’été préféré! Accompagné de tortillas ou de quelques crudités, c’est un vrai régal. En plus d’être délicieux, le guacamole est un produit intéressant de par sa valeur nutritionnelle. Excellente source de potassium et d’acide folique, l’avocat contient de bons gras, ce qui est bénéfique pour la santé cardiovasculaire. Lorsque vous choisirez un avocat, rappelez-vous qu’il devrait légèrement céder au contact de vos doigts. Mettez de côté ceux très mous puisqu’ils sont déjà trop mûrs. Attention, une fois coupé l’avocat va s’oxyder au contact de l’air ce qui va le faire noircir. Pour empêcher ce phénomène, arrosez-le avec du jus de lime ou de citron!
  • La crème glacée : Délicieuse et rafraîchissante, la crème glacée est l’aliment incontournable de l’été.  Pour ceux et celles qui surveillent les matières grasses, le lait glacé ou les sorbets sont de très bonnes possibilités. Lorsque vous choisirez votre produit glacé, je vous recommande de porter une attention particulière à la quantité de glucides contenue dans le produit. En effet, certains laits glacés, sorbets ou crèmes glacées (généralement réduites en calories) ont tendance à contenir une très grande quantité de glucides.
  • L’eau : L’eau est sans le moindre doute, le produit le plus désaltérant. En période de chaleur et donc de transpiration abondante, il est très important de penser à vous hydrater afin de prévenir un coup de chaleur et éviter la déshydratation. Un adulte devrait boire l’équivalent de 7 à 8 tasses d’eau par jour (1,5 à 2L). En période de canicule, buvez au moins 1L de liquide supplémentaire.

Charlotte Geroudet Dt.P.

La quête de l’apparence parfaite… la suite!

Ce soir à 21h00 sur 98.1, on reprend le débat de l’importance de l’apparence physique!

En tant que nutritionniste je vous donnerai des conseils pratiques et faciles afin d’amorcer une démarche de perte de poids durable et sécuritaire. Pour certains, cette quête de l’apparence physique « idéale » peut malheureusement se traduire par divers comportements problématiques et nécessiter l’intervention de divers intervenants (psychologue, kinésiologue…) Cette prise en charge multidisciplinaire permet de traiter globalement la perte de poids et faciliter le développement d’une saine gestion du poids.

Ne manquez pas cette émission!

Charlotte Geroudet Dt.P.

10 bonnes raisons de manger des fruits et des légumes!

En tant que nutritionniste, lorsqu’on me questionne sur mon alimentation, on me demande très régulièrement, si je mange des fruits et des légumes?

Pour la plupart des gens, la consommation de végétaux est associée à la saine alimentation!  Et pourtant, plusieurs personnes ne trouvent pas très attrayante l’idée d’en manger. Selon les dernières données de l’Institut national de santé publique (en 2004), c’est environ 39 % des adultes québécois, qui ne consommeraient pas le nombre minimal de portions suggérées par le guide alimentaire canadien (au moins 5 portions par jour).

10 trucs à savoir sur les fruits et les légumes!

1) Bons pour la santé, les légumes et les fruits sont d’excellentes sources de vitamines et de minéraux.

2) Vive la variété qu’offrent les végétaux! Leur goût, leur apparence et leur forme sont tous différents les uns des   autres.

3) La consommation régulière de fruits et de légumes aide à prévenir l’apparition de certaines maladies chroniques, tout en prévenant l’obésité.

4)  L’avantage avec les fruits et les légumes, c’est qu’on peut les manger crus ou cuits, en trempette ou en brochettes.

5) Les fruits et les légumes sont d’excellentes idées de collations. Accompagnez-les d’un morceau de fromage ou d’une petite quantité de noix et le tour est joué!

6) On peut en manger autant qu’on veut, la plupart des fruits et légumes ont une faible valeur énergétique.

7) Élevés en eau et riches en fibres, les fruits et les légumes aident à la satiété.

8) Pratiques, les fruits et les légumes se préparent et se transportent facilement.

9) Les fruits et les légumes congelés sont de bonnes possibilités lorsque les produits frais sont hors de prix. Si vous utilisez des fruits en conserve, il est préférable de les choisir sans sucre ajouté. Privilégier les fruits dans l’eau plutôt que dans le sirop. Pour les légumes en conserve, faites attention à la quantité de sodium. N’hésitez pas à les rincer!

10) Finalement, retenez qu’il est préférable de consommer le fruit ou le légume entier plutôt que son jus. La raison, les jus fruits fournissent plus de glucides et donc de calories tout en étant plus faible en fibres. Saviez-vous qu’un verre de jus d’orange (250 ml) contient environ 2 ou 3 oranges entières? En ce qui concerne les jus de légumes, privilégiez ceux qui ont une teneur réduite en sodium.

Manger 5 portions de fruits et légumes par jour, c’est facile!

Plusieurs pensent qu’il est laborieux d’inclure quotidiennement 5 portions de fruits ou de légumes à son alimentation. Pas sûre… mais pour les plus difficiles à convaincre, voici une idée de menu qui comprend le nombre de portions recommandées.

 

  • Déjeuner : Fruit frais + céréales + lait
  • Dîner : crudités + sandwich + compote de fruits
  • Souper : salade composée + poulet grillé + dessert au lait
  • Collation : Yogourt + fruits frais + granola

Au total, ce menu contient l’équivalent de 5 portions de fruits ou de légumes. Attention, tout dépendant du type d’aliment la portion de référence peut varier.

  • Ainsi une portion de fruit correspond à : ½ tasse ou 125 ml de jus de fruit ou 1 fruit frais de grosseur moyenne ou ½ tasse ou 125 ml de fruit en conserve ou congelé.
  • En ce qui concerne les légumes, une portion correspond à : 1 tasse ou 250 ml de légumes feuillus crus ou ½ tasse ou 125 ml de légumes frais, congelés ou en conserve.

En terminant, n’oubliez pas que vous êtes le meilleur modèle pour apprendre à votre entourage à manger des fruits et des légumes. Montrer l’exemple !

Charlotte Geroudet Dt.P.

Bienvenue sur mon tout nouveau site web: charlottegeroudet.com !

Il y a déjà quelques mois, j’ai décidé de démarrer et d’animer un blogue (nutrition-quebec) entièrement dédié à la nutrition. Désirant partager ma passion, je trouvais que l’utilisation d’un blogue était une excellente manière de transmettre mes connaissances et ainsi promouvoir la santé par l’adoption de saines habitudes de vie. Plusieurs m’ont écrit pour savoir qui j’étais, mais également pour connaître les différents services offerts en nutrition.

Ma solution pour faciliter la compréhension, mon nouveau site web : http://charlottegeroudet.com

Je vous invite donc à visiter mon nouveau site web et à me faire part de vos commentaires!

Charlotte Geroudet Dt.P.

À la recherche de l’apparence parfaite… la suite!

L’apparence physique est un critère très important pour de nombreuses personnes. Les standards de beauté souvent très exigeants et très peu représentatifs de la population en générale amènent plusieurs personnes à développer et à entretenir une perception négative de leur image corporelle. Femmes et hommes se retrouvent donc confronter à des critères de beauté de plus en plus élevés! Résultat, bon nombre de personnes développent une relation malsaine par rapport à leur poids et à leur alimentation, tout en ayant une très faible estime d’eux-mêmes.

Je ne vous apprendrai pas que l’apparence et le poids corporel sont étroitement associés pour bien des gens. Comment maigrir? C’est une question que je me fais régulièrement poser. Lorsque des personnes viennent me consulter pour entreprendre une démarche durable de perte de poids, voici ce que je leur conseille…

Maigrir durablement, mais comment?

  • Le surpoids est dans bien des cas d’origine multifactorielle, il faut donc que la personne soit prête à faire des changements sur plusieurs aspects. J’encourage ainsi mes clients à s’entourer au besoin d’un kinésiologue ou d’un psychologue afin qu’il puisse être accompagné globalement dans leur démarche de perte de poids.
  • La patience est un autre élément que je rappelle régulièrement à ma clientèle. Notre société nous a habitué à la rapidité et à la performance. Il faut donc que les gens laissent du temps à l’organisme afin qu’il laisse partir les kilos excédentaires, souvent accumulés depuis plusieurs années. En tant que nutritionniste, je recommande une perte de poids de 1 à 2 lb maximum par semaine.
  • L’écoute de ses signaux de faim et de satiété est une étape essentielle pour bien gérer son poids. J’aide mes clients à redécouvrir ces signaux corporels en les aidant à prendre conscience de ce qui les poussait à manger, bien souvent au-delà de leurs besoins.
  • Cesser toutes formes de restrictions alimentaires. Plusieurs clients disent qu’ils leur arrivent de perdre le contrôle devant certains aliments.  Je leur explique que la privation et la restriction à souvent comme conséquence d’augmenter la tentation, ce qui peut expliquer la compulsion qu’ils ont par rapport à certains aliments. Il est important de se rappeler qu’il n’existe pas de bons ou de mauvais aliments. Ce n’est pas l’aliment qui fera engraisser, mais davantage la fréquence et la quantité que nous en consommons qui va déterminer si on va prendre du poids ou non. Tout est question de modération!
  • Je demande à mes clients de cesser de se peser quotidiennement. Une personne devrait se peser au maximum une seule fois par semaine.
  • Je recommande de bouger quotidiennement. En plus d’être bénéfique pour la gestion du poids, l’exercice diminue les risques de certaines maladies chroniques (maladies cardiovasculaires, diabète…) en plus d’améliorer la forme physique et l’estime personnelle.
  • Finalement, j’essaie de faire comprendre et accepter que le poids naturel ne corresponde pas toujours au « poids idéal » que la personne s’était fixé. J’aide ainsi mes clients à revoir leurs attentes tout en leur faisant comprendre qu’ il est possible d’être en santé et d’adopter de saines habitudes de vie, et ce, même avec un poids supérieur à la moyenne.

En terminant, je pense sincèrement que la pratique d’activité physique, la reconnaissance des signaux de faim et de satiété ainsi que l’acceptation de son image corporelle permettent le succès à long terme d’une saine gestion du poids.

Charlotte Geroudet Dt.P.

À la recherche de l’apparence parfaite…

Ce soir à 21h sur 98.1, on parle d’apparence!

À titre de nutritionniste, je suis invitée à donner mon opinion sur cette obsession, sans cesse grandissante, du poids et de l’apparence physique. Divers intervenants commenteront également jusqu’où cette quête du « corps idéal » peut parfois nous mener…

Ne manquez pas cette émission!

Manger santé… même fauché, c’est possible!

Il n’y a pas très longtemps mon statut d’étudiante m‘a amené, et ce plus d’une fois… à user d’ingéniosité afin de me créer des repas variés, équilibrés, mais surtout économiques. Voici ces quelques solutions pour tirer avantage de la situation.

5 trucs pour maximiser son épicerie!

La grosseur des formats: Vous ne saurez pas surpris d’apprendre que les formats (type familial) sont moins chers au kilogramme. Vous me direz que ces portions sont beaucoup trop grosses lorsqu’on est seul. Et bien, c’est l’occasion de faire votre sauce à spaghetti maison ou tout autre mets que vous ne cuisinez pas régulièrement. Vous n’aurez qu’à congeler les surplus. En plus de faire des réserves et d’avoir une partie des repas déjà préparés à l’avance, la congélation permet d’éviter le gaspillage tout en profitant des spéciaux.

Faites-le vous-même: Saviez-vous que le nombre d’étapes de préparation de l’aliment avant son achat va influencer le prix qu’il sera vendu au consommateur? Rappelez-vous que plus un produit a été manipulé, plus son prix sera élevé. C’est notamment le cas des produits industriels qui sont généralement plus dispendieux, en raison du coût de la main d’œuvre. Plus chers, mais pas plus nutritifs, les produits industriels contiennent habituellement une quantité importante de sel, de gras ou de sucre ainsi qu’une panoplie d’agents de conservation, d’additifs ou de rehausseurs de goût. Les aliments de base sont donc des choix beaucoup plus intéressants économiquement et nutritionnellement.

Regroupez-vous: Pourquoi ne pas profiter de l’occasion pour se réunir et cuisiner. C’est ce que proposent les ateliers de cuisines collectives. Le principe est fort simple. Plusieurs personnes se rassemblent, planifient des recettes, achètent les ingrédients et cuisinent. Le coût total ainsi que les repas sont ensuite partagés équitablement entre les différents membres. Entre amis ou par le biais de différents organismes, la cuisine en groupe est une bonne façon d’économiser du temps et de l’argent. Les avantages sont multiples, car en plus d’avoir plusieurs repas déjà préparés et variés, c’est une excellente activité de socialisation et d’apprentissage.

Suivez les spéciaux: Se servir des spéciaux est une bonne façon de varier son alimentation. Ces produits vedettes permettent de s’offrir les aliments qui normalement seraient plus chers et ainsi plus difficiles à intégrer dans son budget. Lorsqu’on dispose d’un bon espace de rangement, il peut être intéressant de faire des réserves lorsque les bonnes occasions se présentent.  Cependant, faites attention à la date de péremption!

 

Les aliments congelés, quelle bonne idée! Eh oui, je le dis… les aliments congelés sont pratiques et économiques! Avoir recours à ces produits, de bonnes qualités permet de créer rapidement un repas tout en augmentant la variété de son assiette.

Quand je parle d’aliments congelés de qualité, je fais référence à un produit :

  • sans friture
  • sans panure
  • sans gras trans, gras hydrogéné, gras partiellement hydrogéné…
  • moins de 250 mg de sodium par portion
  • Avec une liste d’ingrédients la plus courte possible

On retrouve sur le marché de nombreux assortiments de légumes et de fruits congelés très intéressants. Les aliments congelés sont d’excellentes possibilités lorsque les produits frais sont hors de prix. La congélation nous permet ainsi de manger certains produits toute l’année, et ce, sans se ruiner.

 

Mes 5 produits économiques et nutritifs.

– Les légumineuses : on peut les acheter sèches ou en conserve. Pour son côté pratique, je préfère les légumineuses en conserve puisqu’elles sont prêtent à être utilisées. L’important est de bien les rincer avant de les préparer. Élevées en fibres et fournissant l’équivalent de 6 à 9g de protéines par 100g, les légumineuses sont très nutritives. Pour compléter le repas, on accompagne notre plat de légumineuses avec une tranche de pain de blé entier. Le tour est joué!

Le poisson congelé ou en conserve : les recommandations disent qu’il faut manger l’équivalent de 150g de poisson par semaine, pas toujours facile surtout quand le poisson frais est dispendieux. Ma solution, le poisson congelé ou en conserve. Lorsqu’on choisit un poisson congelé, il est important qu’il soit sans panure, sans friture ou enrobage… Choisissez-le le plus naturel possible. On peut également se tourner vers le poisson en conserve. Différentes sortes de poisson sont offertes. Porter une attention à la quantité de sodium par portion. Rappelez-vous que les poissons déjà aromatisés sont plus élevés en sodium. Si on fait attention aux calories, choisissez le poisson dans l’eau plutôt que dans l’huile. Quoi qu’il en soit, n’hésitez pas à manger du poisson puisqu’il fait partie intégrante d’une alimentation équilibrée.

– Les œufs: très économiques et pratiques, les œufs peuvent s’apprêter de mille et une façons. Saviez-vous qu’un gros œuf fournit environ 6g de protéines et seulement 75 calories? C’est un aliment complet qui possède une excellente qualité protéique et qui peut être consommé régulièrement. Une personne en santé peut manger jusqu’à 7 œufs par semaine.

– La pomme de terre : polyvalente, nutritive et très abordable, la pomme de terre mérite sa place dans notre assiette. Beaucoup de personnes s’empêchent d’en manger par peur d’engraisser. Et bien, saviez-vous qu’une pomme de terre moyenne cuite au four fournit environ 110 calories et  1tasse (250ml) de pâtes alimentaires cuites contient 200 calories, soit le double. Ce n’est donc pas la pomme de terre la responsable, mais plutôt ses garnitures. L’important est de faire attention à la quantité de matières grasses (beurre, crème sure, huile, mayonnaise…) qui ont tendance à accompagner cet aliment.

Le couscous : très facile à utiliser, il existe de nombreuses recettes à base de couscous. Pauvre en matières grasses et modéré en glucides, le couscous à une bonne valeur nutritive. Très abordable, cette variante du blé est un aliment qui permet de varier ses accompagnements. Vous pouvez le manger chaud ou froid, c’est à votre choix.

Charlotte Geroudet Dt.P.

 

Le 1er juin, la journée des Technologues en nutrition!

En ce 1er juin 2010, je profite de l’occasion pour souligner le travail de mes collègues Techniciennes en diététique qui partage la même passion, la Nutrition!

Œuvrant dans différents domaines touchant à l’alimentation, la technologue en nutrition est très polyvalente. Que ce soit dans le domaine public ou privé, elles ont su innover, conseiller et promouvoir la saine alimentation. Les techniciennes en diététique peuvent travailler à différents endroits tels que les centres hospitaliers, les services de garde, les CLSC, les CHSLD, les industries alimentaires, les services alimentaires, les organismes d’inspection alimentaire, etc. Ayant reçu une formation en nutrition, en technologie des aliments, en gestion de services alimentaires et en contrôle de qualité, les Techniciennes en diététiques sont d’excellentes collaboratrices, et ce pour tous les milieux.

Comment devient-on technicien(ne) en diététique?

Afin d’œuvrer dans le domaine alimentaire à titre de Technicien(ne) en diététique, il vous faudra suivre une formation technique au collégial. Ce programme d’étude est d’une durée de 3 ans, incluant des expériences de stages en milieux de travail. La technique de diététique est offerte dans différents collèges, notamment au Cégep de Limoilou campus de Charlesbourg.

Pour de plus amples renseignements sur la Techniques de diététique : http://www.climoilou.qc.ca/fr/programmes_et_formations/fiche_de_programme.php?id=42

Charlotte Geroudet Dt.P.

Veuillez noter que le générique féminin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d’alléger le texte.


La déshydratation, un problème important!

Je profite de cette période de chaleur pour vous rappeler l’importance de bien vous hydrater. La meilleure solution étant la prévention, voici  ces quelques lignes sur la déshydratation.

Boire de l’eau, un geste essentiel!

Notre corps est composé à 60% d’eau. Afin de fonctionner pleinement, il est important de remplacer quotidiennement nos pertes d’eau. Vous saviez sûrement que certaines situations telles que la pratique d’une activité physique, la gastro-entérite, la fièvre ou la prise de médicaments (laxatifs ou diurétiques) peuvent mener l’organisme à dépenser plus d’eau. Il est donc très important de boire plus souvent dans ce genre de situation. N’oubliez pas, la vigilance est le meilleur moyen pour prévenir la déshydratation!

C’est quoi la déshydratation?

La déshydratation est une perte d’eau et de sels qui peut mener à diverses complications et qui peut causer, si elle n’est pas traitée, le coma et la mort. Attention, il existe différents signes avant-coureurs qui peuvent indiquer un état de déshydratation :

  • augmentation de la sensation de la soif
  • peau, bouche et yeux secs
  • urines foncées et peu fréquentes
  • étourdissements
  • fatigue
  • perte de poids et d’appétit

La déshydratation peu sembler anodine, mais c’est une problématique à prendre au sérieux. Il est très important de traiter la déshydratation puisqu’elle peut mener à différentes complications:

hydratation santé nutrition québec

  • irritabilité
  • confusion
  • constipation
  • faiblesse musculaire
  • accélération du rythme cardiaque
  • hypotension artérielle etc.

Vous êtes déshydraté ?

  • Buvez souvent, même si vous n’avez pas soif
  • Éviter de consommer de l’alcool.
  • Privilégier l’eau, le jus, le lait, les bouillons
  • Choisissez des aliments contenant beaucoup d’eau (ex : melon, tomate, yogourt, jello, crème glacée, sorbet…)
  • Au besoin, il existe des solutions de réhydratation commerciales qui contiennent des électrolytes.

Si vous souffrez de diarrhées, de vomissements, de fièvre ou avez pratiqué un exercice physique intense et transpiré abondamment, buvez une solution de réhydratation contenant des électrolytes.

Dans l’éventualité où les symptômes persisteraient ou que votre état ne s’améliorerait pas dans les 24/48 heures, veuillez aviser un professionnel de la santé.

Besoins quotidiens en eau!

Normalement pour les femmes et les hommes la consommation quotidienne d’eau devrait être de 1,5 à 2 L par jour (7 à 8 tasses). Cependant, lors d’exercice intense ou d’une transpiration abondante buvez 1 L supplémentaire de liquides.

Charlotte Geroudet Dt.p.

%d blogueurs aiment cette page :